Artistes sous influence

Surprise cinétique

HALLUCINANT et MERVEILLEUX de donner libre CHAMP à mon imagination.
En toute conscience et sans paradis artificiels j’ai dessiné « sous influence » des trèfles à 4 feuilles verts, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose : sans le savoir.
Aujourd’hui Monsieur Vasarely je vous offre mes trèfles… qu’ils vous portent bonheur, où que vous soyez !
Magie de la création, « accepter l’influence c’est lâcher prise, et pour les plus curieux, dont je suis, pénétrer d’autres sphères libérées de la raison »*.

Mon parti-pris d’artiste est totalement dans cette mouvance cinétique !

Marie Piselli *« Sous influences », La Maison Rouge – Paris, 2013