NUIT BLANCHE

HOP…E, une ode à l’espoir, un renouveau à la pensée critique voulue
par une artiste déterminée.
Dans une époque en « crise », marquée par un « état d’urgence », la plasticienne Marie Piselli propose une porte de sortie vers l’espoir. Entre décloisonnement et espoir, la liberté de l’homme ne peut-elle être que réellement cadenassée et l’horizon devenir une condition sine qua non de toute raison ?

Remerciements Leïla Voight, Stéphanie Moran, Galry et ville de Sèvres